Options de prises en charge

Aujourd’hui, la prise en charge des fibromes consiste à réduire les symptômes (saignement, douleur, etc…) et/ou à diminuer le volume des fibromes ou simplement, retirer les fibromes par une intervention chirurgicale.

Les médecins prennent un certain nombre de facteurs en considération lors du choix de la prise en charge. Par exemple, la sévérité des symptômes, le volume des fibromes et de leur localisation, l’âge de la patiente et leurs souhaits de préserver leur utérus ou leur fertilité jouent tous un rôle important dans le choix de la meilleure option de traitement. Discutez-en avec votre médecin ou gynécologue.

Voici les différentes prises en charge possible :

Les médicaments suivants sont couramment utilisés dans la prise en charge des fibromes utérins. Dans la plupart des cas, ces médicaments sont utilisés afin de contrôler les symptômes associés aux fibromes utérins.

Il existe un certain nombre d’options non-chirurgicales dans la prise en charge des fibromes utérins, allant de la non-invasive jusqu’à la mini-invasive. En fonction de votre situation personnelle, votre médecin doit discuter avec vous des différentes options disponibles et mettre en évidence les plus adaptées à votre situation.

La chirurgie est une option si tous les types de prises en charge médicamenteuses ont été inefficaces et si vos symptômes restent particulièrement sévères. Il existe un certain nombre d’interventions chirurgicales à considérer. Votre médecin doit vous référer à un spécialiste pour pouvoir discuter de toutes les options, en citant les avantages de chaque procédure et les risques associés.

  • Hystérectomie
  • Myomectomie
    • Myomectomie abdominale (laparotomie)
    • HHysteroscopie ou myomectomie vaginale
    • Myomectomie par laparoscopie
 

 

Ce site met à disposition des informations ayant un but éducationnel uniquement. Demandez conseil à votre médecin si vous vous sentez concernées.