Comprendre vos symptômes

Souvent, les fibromes ne présentent pas de symptômes et ne sont découverts que lors d’examen de routine. Mais environ une femme sur trois ayant des fibromes va éprouver certains symptômes qui interfèrent avec son bien être quotidien.

Si vous avez l’un des symptômes suivants et que vous pensez avoir un fibrome, parlez-en à votre médecin.

Les fibromes peuvent causer des règles abondantes ou douloureuses. Ils peuvent irriter l'(utérus) et l’agrandir.

Les règles abondantes n’impliquent pas nécessairement quelque chose de grave, mais cela peut avoir un impact émotionnel et social sur la vie quotidienne et conduire à l’anémie ferriprive, la fatigue et l’essoufflement.

Vous devriez être en mesure de dire si vos règles sont trop abondantes si vous avez besoin d’utiliser un nombre anormalement élevé de tampons ou de serviettes, si vous avez besoin d’utiliser les deux ensemble ou si vous subissez des saignements à travers vos vêtements ou pendant la nuit

Cela peut se produire parce que les fibromes irritent la muqueuse de l’utérus (l’endomètre) et perturbe le cycle.

Le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours, mais un cycle de 24 – 35 jours est considéré comme normal. Les saignements irréguliers se caractérisent par des règles qui durent plus de sept jours, par des cycles séparés de moins de trois semaines, par des saignements entre les règles, ou des saignements après les rapports sexuels.

Les fibromes peuvent causer une douleur ou sensation de pesanteur dans le bas ventre (en dessous du nombril), surtout s’ils sont volumineux. Ils peuvent également causer des douleurs dans le bas du dos et dans les jambes.

Les fibromes qui appuient sur la vessie peuvent entrainer le besoin d’aller aux toilettes plus souvent que la normale. Vous pouvez avoir à vous lever au milieu de la nuit ou aller aux toilettes plus souvent pendant la journée.

Les fibromes peuvent également appuyer sur le gros intestin, ce qui peut causer une constipation et entrainer des douleurs pendant les selles.

Etre constipé signifie que vous n’allez pas à la selle régulièrement ou êtes incapable de vider complètement vos intestins.

Si les fibromes sont près du vagin ou du col de l’utérus certaines femmes peuvent ressentir une douleur pendant les rapports sexuels et peuvent avoir un impact sur les relations.

Parfois, les fibromes peuvent entraîner des problèmes pour tomber enceinte ou causer une infertilité.

Chez la plupart des couples en bonne santé, 95% des femmes sont enceintes en deux ans de rapports sexuels non protégés réguliers. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), un couple est dit être infertile si la femme n’a pas réussi à être enceinte après 12 mois de rapports sexuels réguliers non protégés.

L’infertilité peut être due à des fibromes très volumineux ou sous-muqueux, où ils se développent dans la cavité de l’utérus. En fonction de leur type et de leur taille, les fibromes peuvent parfois empêcher un ovule fécondé de se fixer à la paroi de l’utérus, et peuvent même bloquer les trompes de Fallope, rendant la grossesse difficile.

Dans certains cas, les fibromes peuvent également entraîner des complications pendant la grossesse pour la mère et l’enfant, augmentant le risque de fausse couche et peuvent causer des problèmes pendant l’accouchement.

 

Pour plus d’information sur l’impact des fibromes sur la vie quotidienne, cliquez sur l’onglet suivant.

Ce site met à disposition des informations ayant un but éducationnel uniquement. Demandez conseil à votre médecin si vous vous sentez concernées.